Tout savoir sur les détecteurs de fumée

Studio

Les détecteurs de fumées sont des appareils permettant de détecter les fumées et les débuts d’incendies. Ils permettent donc de sauver des vies et les biens de ses occupants. Par ailleurs, il y a plusieurs choses à savoir sur ces dispositifs de sécurité. Pour vous aider à mieux les comprendre, découvrez tout ce qu’il y a à savoir à leur sujet.

Comment fonctionne un détecteur de fumée ?

Les détecteurs de fumée fonctionnent avec un système de capteur qui permet de détecter la fumée dès son stade le plus bas. Si l’on prend le cas des détecteurs optiques, des rayons sont créés par un LED. Ici, il ne faut pas que les rayons lumineux touche le capteur photoélectrique. En cas de fumée, la lumière est diffusée et arrive jusqu’au capteur qui détecte la fumée dans la pièce concernée.

Dès que la fumée est détectée, une alarme s’enclenche. Celle-ci émet un bruit fort afin d’alerter tous les résidents du logement. Sa sonnerie doit être audible même lorsqu’on est dans un sommeil profond.

Un détecteur de fumée fonctionne généralement avec des piles. Ainsi, il n’aura pas besoin d’une source de courant pour fonctionner. Vous pourrez donc l’installer dans n’importe quelle pièce de votre choix. Néanmoins, il existe des modèles filaires qui nécessite d’être branché au secteur électrique de la pièce où il se trouve.

Qui doit installer un détecteur de fumée ?

Selon la loi en vigueur, le propriétaire du logement est tenu d’installer un détecteur de fumée connecté ou pas. Il doit faire les démarches nécessaires pour disposer d’un dispositif en bonne et due forme. Dans certains cas, il est dans l’impossibilité de mettre son bien en location s’il n’y installe pas un DAAF répondant aux normes exigées.

L’installation d’un détecteur de fumée peut se faire par un technicien. Ce dernier dispose des connaissances nécessaires pour bien positionner l’appareil. Il pourra également vous donner de précieux conseils en ce qui concerne l’utilisation du dispositif en question.

Néanmoins, l’installation d’un DAAF est très facile. Vous pouvez le faire vous-même à condition d’être un minimum bricoleur. Pour ce faire, il vous suffit de déballer le produit, d’insérer les piles et de visser l’appareil au plafond. En fait, cela ne nécessite pas vraiment l’intervention d’un spécialiste.

Est-ce obligatoire d’installer ce matériel ?

Une loi votée le 8 mars 2010 impose à tous les propriétaires de logement d’installer un détecteur de fumée dans leur bien. Cette loi veut que tous les logements en France disposent de cet appareil au plus tard le 15 mars 2015. Il est donc obligatoire d’en installer un dans un logement.

En cas de manquement, il n’y a pas vraiment de sanction. Cependant, ne pas disposer d’un DAAF dégagera l’assureur de la couverture de la maison incendiée.

Bref, pour espérer bénéficier d’une couverture en cas d’incendie, il est impératif d’investir dans un détecteur de fumée et de le déclarer auprès de votre compagnie d’assurance. Ainsi, celle-ci sera tenue de prendre en charge les dégâts causés par un incendie. En prime, le détecteur de fumée vous sauvera la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *