Mon prêt immobilier a été refusé : que faire ?

Prêt immobilier.

Un moment donné, vous avez besoin d’un logement tel qu’un appartement ou une maison, pour ce faire vous aurez besoin d’un prêt immobilier afin d’acquérir le bien. Parfois, cet emprunt ne se déroule pas comme vous l’attendiez exactement. Il se peut donc que dans certains cas vous n’obteniez pas de prêt immobilier. Heureusement que dans cet article, nous allons voir les solutions exactes pour remédier au problème de prêt.

Les conditions de prêt

Avant de passer dans le vif du sujet, il faut tout d’abord savoir qui pourra vous faire un prêt ? La plupart du temps, ce sont les banques qui font des emprunts à des entreprises ou à un particulier. Normalement, l’emprunt de l’argent ne se fait pas à n’importe qui, il existe donc des conditions pour que ces établissements puissent emprunter de l’argent. Pour cela, ils vont étudier le cas et si c’est faisable, alors les banques fixeront les règles nécessaires pour le remboursement du prêt immobilier.

En d’autres termes, la banque fait seulement un prêt pour les personnes capables d’effectuer le remboursement dans un délai bien précis. Le prêteur évaluera alors plusieurs critères pour se rassurer que le demandeur va bien rassembler tous les crédits immobiliers nécessaires. La banque elle-même prendra en compte les dossiers à étudier lors de la demande de prêt. Elle va jusqu’à voir vos payements d’impôts, par exemple la banque va effectuer des recherches si vous respectez bien le dispositif Pinel à Toulouse si vous venez de Toulouse.

Les causes probables de refus de prêt immobilier

L’une des raisons auquel la banque va refuser votre demande de crédit immobilier est souvent liée à votre salaire mensuel. Cependant, si vous envisagez de rembourser le prêt au tiers voire plus de votre salaire mensuel, alors la banque ne vous l’accordera pas. Il se peut aussi que vous soyez déjà endettés alors là c’est sûr que le prêteur refusera toute forme d’emprunt venant de vous. Le pire c’est que votre nom soit inscrit dans la liste du FNIP ou Fichier national des incidents des paiements.

Et maintenant, que dois-je faire ?

Pour remédier au problème de prêt, il faut tout d’abord que vous sachiez bien exactement sur quel point le prêteur a été réticent envers vos dossiers. Une fois que vous avez compris alors, rectifiez vos dossiers que vous pouvez améliorer et allez voir d’autres bailleurs. Il se peut que d’autres banques aillent l’accorder sans vous mettre dans de grosses conditions. Il ne faut donc pas se limiter à un seul établissement, mais d’aller voir d’autres.

On peut également avoir recours à d’autres alternatives, car il est bien possible de limiter le risque de refus de crédit immobilier. Comme quoi, vous pouvez choisir d’autres banques qui sont dites généralistes, si les autres ont refusé de vous emprunter. Ces banques sont classiques avec des conditions plus souples, ainsi vous pouvez avoir plus de chance avec eux. Il suffit tout simplement d’ouvrir un compte courant dans leur banque. Ce compte servira en long terme pour vos revenus.

Si vous avez peur d’être encore refusé, alors pourquoi ne pas faire appel à un intermédiaire. Comme ça, il va prendre vos dossiers et les suggérer ensuite aux prêteurs. Une fois établi, vous n’aurez plus qu’à choisir ce qui vous semble parfait. Rappelez-vous quand même que ce geste n’est pas gratuit, mais légal. Il y a donc une commission pour ce genre de service.

Vous pouvez aussi retoucher l’état de votre dossier en améliorant votre image personnelle. Comme cela, la banque sera rassurée en sachant que vous êtes une personne de confiance, honnête et ne risque pas de fuguer sur n’importe quel prêt immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *